Comment éveiller les sens des internautes ?

croissant

Nous le savons bien, plutôt que sur notre réflexion, nos actes d’achats sont souvent basés sur nos émotions et nos sens. Si vous êtes comme moi, l’odeur du pain sortant du four est un argument commercial très efficace.

Pour stimuler l’expérience sensorielle sur le web, certains étudiants de Stanford planchent actuellement sur un projet de smartphone qui pourrait restituer l’odeur du café. Mais, nous sommes encore loin du but.

Heureusement, l’écriture web propose des solutions pleines d’inventivité pour éveiller les sens de vos internautes.

Voici 3 conseils (en attendant le Graal ;-)) :

1 Utilisez des images de qualité

Les images sont des armes puissantes pour retenir l’attention et donner envie de lire un texte. Prenez un peu de temps pour bien choisir vos images. Même parmi les images gratuites et diffusées en licence « Créative Commons », les qualités d’images diffèrent. Parfois il vaut mieux faire soi-même ses photos ou investir quelques euros sur des sites comme Fotolia ou Flickr, et trouver l’image « parfaite ».

Quels facteurs considérer pour faire votre sélection ?

  • La capacité de l’image à illustrer parfaitement le texte qu’elle accompagne.

La Page Facebook de Dakatine compte près de 62000 J’aime.

Dakatine

 

  • L’harmonie des formes et des couleurs. Une image influence vos lecteurs. C’est pourquoi choisir une image qui corresponde à votre ligne éditoriale aidera vos internautes à comprendre votre vision et vos valeurs d’entreprise.
  • La faculté de l’image à s’insérer dans un ensemble cohérent. Si vous choisissez plusieurs images, l’ensemble doit être agréable et ne pas freiner la lecture. Par exemple, choisir des photos du même photographe peut aider à montrer la ligne conductrice de votre argumentation.

Le café Pinson dans le Marais à Paris valorise l’ambiance qui y règne avec quelques photos bien choisies sur son site internet :

Café Pinson

 

  • La faculté de l’image à inciter au partage. L’image peut montrer vos bureaux, des lieux de séminaire etc. Elle peut aussi permettre de donner « la parole » à vos salariés ou aux internautes qui se mettent en scène avec vos produits.
  • L’image doit nommer ce qu’elle figure. Les images sont des possibilités supplémentaires d’accroitre votre visibilité sur le web.                                                                                                                     La fonction recherche d’images de Google est très utilisée par les internautes. Si vous les téléchargez du web, prenez soin de les renommer. En effet lorsque vous téléchargez une image, le nom du fichier est rarement la description de l’image. Par exemple, si vous téléchargez la photo d’un croissant, le fichier que vous téléchargerez est souvent nommé par une série de chiffres comme 67545.jpg et non par croissant.jpg. En renommant par croissant.jpg la photo choisie vous augmenterez les chances qu’un internaute visite votre site.
  • Bien sûr, l’image que vous choisissez doit être libre de droit ou avec une licence qui vous autorise à l’utiliser indéfiniment après achat.

 

2 Pensez aux films pitch

Les vidéos ont un pouvoir viral. Facilement partagées en peu de temps sur le web, elles peuvent faire le buzz.

Une vidéo pitch  sur votre site internet donne en quelques secondes des informations essentielles à votre internaute. Bien réalisée, la vidéo est un atout différenciant qui peut vous aider à valoriser un service, annoncer un lancement, donner un aperçu d’une ambiance de travail agréable etc.

La vidéo est un excellent moyen pour expliquer des choses complexes avec fun et humour. De plus en plus d’entreprises les utilisent comme moyen éducatif, informatif ou encore pour pratiquer le crowdfunding et demander l’aide financière des internautes pour un projet précis.

Cette vidéo de la société Le Slip français en appelle à notre odorat ! Elle a permis de récolter 30 000 euros pour financer un nouveau produit « Le slip qui sent bon ».

 

 

3 Utilisez un vocabulaire adapté

Au delà de votre accroche et de votre slogan, vous pouvez toucher les sens de vos lecteurs en choisissant bien vos mots et vos tournures de phrases.

Michel et Augustin, les troublions du goût détournent et jouent avec les expressions pour créer un univers bien à eux. Ci-dessous une de leurs feuilles de bananier ».

 

Michel et Augustin

Et si cet article vous a mis l’eau à la bouche, c’est normal !

A vous de Rayonner sur le web 😉

Si vous avez aimé cet article, partagez le avec vos amis en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux ci-dessous.

 

 

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *